Plaisirs des bords de l’eau

« Quand on s’promène au bord de l’eau, comme tout est beau », chante Jean Gabin dans la belle équipe de Julien Duvivier. Cinéma, littérature, peinture : toute une culture populaire a immortalisé les joies du bord de l’eau à l’heure des premiers congés ouvriers. Temps Libre vous propose une sélection de ces petits plaisirs aujourd’hui en plein renouveau.

Déjeuner sur l’herbe

Le tableau de Manet respire la joie de vivre et l’insouciance d’un dimanche au soleil. Avec les beaux jours, sortez la nappe vichy pour la version moderne du déjeuner sur l’herbe : le pique-nique ! Très en vogue depuis quelques années, en raison de sa convivialité, il permet aussi de découvrir le patrimoine naturel et culturel d’une région. À partir du 28 mai, les « pique-niques animés des Yvelines » sont l’occasion de casser la croûte sur les bords de Seine, d’admirer les paysages qui ont inspiré les impressionnistes et de profiter des bases de loisirs et des activités nautiques autour des plans d’eau. Rens. : www.tourisme.yvelines.fr

Sur les traces des canotiers Le déjeuner des canotiers d’Auguste Renoir, c’est un peu le repos des marins d’eau douce ! Flâner en péniche, voguer sur les canaux, passer les écluses : toute une gamme de bateaux sans permis met le rêve à portée de tous. Côté destination, il n’y a que l’embarras du choix : villages alsaciens au fil de l’eau, découverte de la faune en Camargue, des délices culinaires du Sud Ouest sur le Canal du Midi… Et pourquoi ne pas pousser encore plus loin jusqu’à la jolie ville de Bruges, la Venise du Nord ? Pour les amoureux des fleuves, rivières et canaux, les Voies Navigables de France offrent une mine d’informations pratiques sur le tourisme fluvial (www.vnf.fr). À savoir avant de larguer les amarres !

Taquinez le poisson

Ah, qui mieux que Maupassant a su décrire le bonheur des parties de pêche ? La passion ne s’est jamais démentie, et reste l’un des loisirs préférés des Français. Les offices de tourisme de votre région organisent des forfaits pêche/détente en partenariat avec les gîtes de France dans les parcs régionaux. Une idée week-end relaxante, à l’écoute de la nature et du clapotis de l’eau ! Pour les pros : Pêcher à la mouche ou au lancer, pêcher la truite en Normandie ou la carpe dans les étangs de la Meuse, il y en a pour tous les goûts. Pour les débutants : rendez-vous le premier dimanche de juin pour découvrir la pêche en famille auprès de pêcheurs passionnés ! Les associations locales de pêche et de protection du milieu aquatique animent cette journée d’initiation avec la Fédération Nationale de la Pêche. Rens. auprès de votre agence départementale (www.federationpeche.fr).

Au son des guinguettes

Enfin, pour les nostalgiques de « la Guinguette » de Van Gogh, les bords de Marne sont tout indiqués ! À moins de 10 kilomètres de Paris, un petit coin de paradis, niché entre Joinville, Nogent et Champigny, entretient l’atmosphère bucolique et festive des dimanches de la fin du XIXe siècle. Petits restaurants et guinguettes au son du musette, parcours muséographiques, faune et flore… Si la région parisienne est le berceau historique des guinguettes, elles ont aussi essaimé dans nos régions, en Alsace ou en PACA, toujours à proximité d’une rivière, d’une plage ou à la lisière d’une forêt. Certaines winstubs alsaciennes ou le cabanon provençal sont les cousins des guinguettes parisiennes  ! L’association Culture Guinguette préserve et fait vivre les établissements rescapés de l’urbanisation, pour le plus grand plaisir des amoureux des plaisirs d’antan. Prévoyez votre weekend sur www.culture-guinguette.com !

Laisser un commentaire

8 + = 16