Equitation au château d’Ygrande en Auvergne le temps d’un week-end

Trois heures de route de Paris et nous y voilà. Le château-hôtel d’Ygrande, son parc de 40 ha et son  haras nous invitent à découvrir ses installations pour un séjour de détente. A nous de voir si la destination mérite le détour : à cheval.

On se régale d’abord de la route car la région regorge de trésors touristiques : villages classés, paysages champêtres et châteaux forts comme la forteresse de Bourbon-l’Archambault, par exemple, à ne pas manquer. Il faudra revenir plus longtemps.

Luxe et convivialité

Le château trône au milieu de son immense parc comme un bijou d’or blanc niché au cœur de son écrin verdoyant. Construit en 1836, il a été rénové entièrement pour accueillir des visiteurs. Comme on peut le voir sur les photos, le château-hôtel d’Ygrande et ses chambres mêlent distinction et charme historique.

img_6735Le château d’Ygrande côté cour

Le château est décoré de façon plutôt classique, il foisonne de tapis et tentures aux motifs renaissance et de meubles anciens. On y trouve aussi des objets insolites comme des lampes dont les pieds sont faits de bustes et visages antiques. L’ensemble donne au château un charme suranné et apaisant. Les propriétaires le veulent également moderne et il accueille régulièrement des expositions d’artistes régionaux. Les tableaux exposés sont à vendre !

img-20161002-wa0011Le salon de thé du château où il fait bon faire une pause

Visite du château

Le château est composé de trois étages. Au rez-de-chaussée, vous trouverez la réception, le salon de thé, une bibliothèque richement fournie, une salle à manger, l’escalier menant à l’étage et de grandes portes fenêtres donnant sur une terrasse magnifique.

img-20161002-wa0002Une bibliothèque où il fait bon flâner

Au premier étage, le billard séduira les amateurs et le centre de soins avec salle de massage et hammam attirera la gente féminine… Il faut juste réserver ses soins à l’avance. Le choix est vaste : modelages, soins à l’argile, massages aux huiles essentielles…

img-20161002-wa0007Un billard rien que pour nous

Question chambres, le château propose plusieurs niveaux de (grand) confort : des chambres pavillons situées sur la propriété mais hors du château, des chambres Luxes tout à fait somptueuses et des chambres standards plus accessibles mais tout à fait charmantes. Selon votre choix, et vos moyens, comptez entre 100 et 200 euro la nuit.

img_6655Une vraie chambre de princesse

Gastronomie

L’hôtel du château d’Ygrande est classé quatre étoiles, et au restaurant… on s’y régale ! Le chef n’est peut-être pas étoilé mais il propose d’excellents menus gastronomiques. Les produits proposés sont majoritairement issus d’une agriculture locale. Le serveur est capable de citer le nom du producteur de fromage blanc, par exemple, ce qui n’est pas ordinaire pour les citadins que nous sommes. Il existe aussi un menu végétarien et des plats sans gluten. Les fruits et légumes proposés sont de saison : la nature est au cœur de l’assiette.

img-20161002-wa0027Bien présenté, varié, un vrai régal !

Les prix sont cohérents pour une qualité et une quantité à la hauteur des appétits d’amateurs de bonne chère. Ainsi le menu le plus accessible est à 26 €, 37 € avec le dessert, et le plus couteux à 83 euros.

Le parc

Si l’intérieur propose tout le confort que l’on peut souhaiter, à l’extérieur, les 40Ha du parc situés sur une colline offre une jolie vue sur le bocage bourbonnais et des étangs. Dans les pâturages les chevaux du haras galopent, l’atmosphère sans voiture est bucolique à souhait. Outre les écuries s’y trouvent également un potager et une grande piscine ouverte l’été.

img_6672La piscine du château

Pour l’équitation, une des motivations premières des visiteurs, le site dispose de toutes les installations et équipements nécessaires à l’initiation comme au perfectionnement de l’art équestre : le moniteur saura vous raconter quantités d’anecdotes sur ses chevaux et vous faire découvrir le domaine avec fierté !

img_6730Tous à cheval !

C’est parti pour une promenade à cheval !

Pour celui qui aurait son propre cheval, le château propose des pensions. De même vos animaux de compagnies sont les bienvenus, le châtelain a lui même trois chiens Weinaramer très gentils.


Se rendre au château d’Ygrande c’est partager un art de vivre. Monsieur Tissier, le propriétaire, et ses collaborateurs mettent tout en œuvre pour recevoir leurs visiteurs dans de bonnes conditions, avec amabilité, gentillesse et bonne humeur. Pas de snobisme, on est reçu comme des amis de la famille.

img_6686La nature à perte de vue

Tiercé gagnant donc : accueil chaleureux, repas savoureux, jolie promenade à cheval, un bon week-end que nous aurions voulu faire durer un peu plus longtemps et que nous ne sommes pas prêts d’oublier.

Plus d’info sur le site www.chateauygrande.fr.

Lisez aussi notre article la vie de château.

Noémie Pierre

Laisser un commentaire

2 + 6 =