Chiang Mai : la capitale culturelle du Nord de la Thaïlande

Blottie sur les contreforts de la Thaïlande du Nord, Chiang Mai se distingue par sa vieille ville bien conservée et son atmosphère de cité universitaire. La vieille ville regorge de temples de l’époque du royaume de Lanna, séduisant les férus de culture. Mais ce n’est pas tout ce que la ville a à offrir, loin de là ! Des écoles et des auberges enseignent l’art de la cuisine thaïlandaise et on se régale de spécialités du Nord, de plats végétariens et même de currys birmans. De plus la campagne environnante propose aux amoureux de la nature de nombreuses possibilités : randonnées dans la jungle, rafting, visites de villages de minorités ethniques, observation des oiseaux…

Comment s’y rendre ?

  • En avion :

Des vols réguliers desservent l’aéroport international de Chiang Mai qui se situe à 3km au sud de la vieille ville. Vous arrivez en une heure seulement depuis Bangkok. L’avion est sans conteste le moyen de transport le plus rapide.

  • En train :

La gare se situe à 2.5km à l’est de la vieille ville. Des trains de nuit sont possibles depuis Bangkok et depuis Phitsanulok comptez 7 à 9 heures de trajet.

  • En bus:

Le bus est bien souvent plus rapide et plus fiable que le train en Thaïlande. C’est une solution pratique et économique pour voyager dans le pays. Chiang Mai compte deux gares routières.

Un sanctuaire à la beauté préservée

Chiang Mai est très appréciée pour ses vestiges du royaume lanna. En effet, il y a de très nombreux  temples dans le centre historique de la ville qui est entouré de remparts en brique et de douves. Ces défenses anciennes permettent de préserver la tranquillité de la vieille ville, loin de la circulation et du chaos urbain qu’on retrouve dans d’autres quartiers de Chiang Mai. Les temples de Chiang Mai offrent divers exemples d’art et d’architecture lanna traditionnelle. On y retrouve un teck provenant des zones frontalières autrefois luxuriantes et les traces de traditions héritées de la Birmanie et de la Chine.

Carte de Chiang Mai avec au centre la vieille ville fortifiée

Nous vous conseillons de partir tôt afin de profiter de la fraicheur matinale. Et n’oubliez pas de vous couvrir les épaules et les genoux en signe de respect.

Les chédis dorés du Wat Phra Singh

Commencez par le Wat Phra Singh, un temple d’architecture lanna qui abrite la représentation du Bouddha (Phra Sing) la plus vénérée de la ville. On promène cette effigie dans les rues lors des fêtes religieuses importantes.

Façade du Wat Phra Sing

Poursuivez votre visite par le Wat Chedi Luang qui est le plus haut édifice de la ville. Ouvert de 6h à 18h, ce temple historique est construit autour d’un chédi de style lanna de 1441, aujourd’hui partiellement en ruine. Le fameux Phra Kaew (Bouddha d’émeraude) désormais dans le Wat Phra Kaew à Bangkok, y était autrefois conservé. A sa place se trouve aujourd’hui une réplique en jade offerte par le roi pour célébrer les 600 ans du chédi et les 700 ans de la ville.

Wat Chedi Luang

Juste à côté, vous trouverez le Wat Phan Tao, un petit mais magnifique temple en teck. Il est l’incarnation absolue du « style classique lanna ».

Wat Phan Tao

Ce ravissant temple, ouvert de 6h à 18h, est construit avec des panneaux en teck assemblés et soutenus par vingt-huit piliers également en teck. Les bardeaux en forme de naga (le serpent mythique qui protégeait le Bouddha durant ses méditations) sont incrustés de mosaïques en miroirs colorés. L’ornement principal de la façade représente un majestueux paon qui se dresse au-dessus d’un chien. Il s’agit du symbole de l’année astrologique de la naissance de l’ancien roi.

Façade du Wat Chiang Man

Continuez votre chemin jusqu’au plus vieux temple de la ville, le Wat Chiang Man. Édifié par le fondateur de la ville, Phaya Mengrai, aux alentours de 1296, il abrite deux représentations célèbres du Bouddha : un bas-relief, le Phra Sila et un bouddha en cristal, le Phra Sae Tang Khamani.

Anusawari Sam Kasat ou monument des Trois Rois

Finissez votre promenade par le monument des Trois Rois, l’un des hauts lieux historiques et spirituels de la ville. Il représente les souverains du Nord qui formèrent une alliance durant la période lanna. S’il vous reste du temps poursuivez la visite par le musée des arts populaires lanna qui est l’édifice juste derrière ce monument.

Les marchés de Chiang Mai

Chiang Mai est aussi réputée pour son artisanat alors surtout n’hésitez pas à flâner dans les marchés ou à faire du lèche-vitrine dans les nombreuses boutiques de la ville.

  • Saturday Walking Street

Le samedi de 16h à minuit la rue Th Wualai est interdite aux voitures pour faire de la place aux nombreux étals de nourriture et les marchands de souvenirs. La rue est rapidement bondée donc nous vous conseillons d’arriver tôt et de rester groupés.

  • Sunday Walking Street

Le dimanche l’avenue centrale de la vieille ville, Th Ratchadamnoen, de 16h à minuit, se transforme en rue piétonne et haut lieu du négoce. De très nombreux stands de nourriture raviront vos papilles et vous trouverez de nombreux articles artisanaux à ramener de votre voyage.

  • Marché de nuit de Chiang Mai

De 19h à minuit, ce marché couvert abrite essentiellement des magasins d’antiquités et d’artisanat. Sur la rue Th Chang Khlang, l’animation règne et une foule dense parcourt les étals.

Dans les environs de Chiang Mai

  • Le Doi Suthep

Le Wat Phra Doi Suthep

Trônant majestueusement au sommet de la montagne, le Wat Phra That Doi Suthep a une histoire légendaire. Un moine de Sukhotai aurait ordonné au roi lanna de bâtir un temple pour protéger une relique miraculeuse du Bouddha. Cette relique fut alors transportée sur le dos d’un éléphant blanc et il fut libre de vagabonder dans les montagnes jusqu’à sa mort. Le lieu de sa mort fut dès lors considéré comme sacré et c’est donc à cet emplacement que le temple fut fondé. Une statue d’éléphant blanc sur la première terrasse permet de se souvenir de l’histoire du temple.

Un monastère bouddhique sacré

Il s’agit d’un important lieu de pèlerinage bouddhique et c’est sans doute l’un des temples les plus importants du Nord de la Thaïlande. Il est ouvert de 6h à 18h et l’entrée au temple coute 30 bahts.

Vue de Chiang Mai depuis le Doi Suthep

Construit en 1383 sous le roi Keu Naone, ce sanctuaire impressionne par son atmosphère mystique. Au second niveau s’élève un chédi doré dans lequel se trouve la relique.

Le chédi doré du Wat Phra Doi Suthep

  • Cascades et jardins

Dans le parc national de Doi Suthep-Pui on trouve également des cascades où se rafraichir et un jardin royal à parcourir.

Il est possible de se baigner aux cascades

Les amoureux de la nature apprécieront surement les jardins du palais d’hiver de la famille royale. Ouverts de 8h30 à 11h30 et de 13h à 15h30, ils constituent une promenade particulièrement agréable.

Très calmes et fleuris, les jardins royaux offrent le cadre idéal pour une balade

Les jardins royaux, grâce à leur tranquillité et leur charme, sont l’endroit parfait pour une promenade en amoureux ou en famille.

Beaucoup de rosiers peuplent les allées du jardin royal

  • Deux des plus hauts sommets de Thaïlande : le Doi Inthanon (2565 mètres) et le Doi Chiang Dao (2195 mètres) se trouvent à proximité de Chiang Mai.

Le sommet le plus haut de Thaïlande

Nous nous sommes rendues au Doi Inthanon qui est le point culminant du pays. Le parc national de Doi Inthanon fait partie des sites favoris des naturalistes pour les nombreuses espèces de plantes et d’animaux qui s’y trouvent.

A 3km du sommet du Doi Inthanon, deux chédi ont été érigés par la Royal Thai Air Force pour célébrer le 60ème anniversaire du roi et de la reine, respectivement en 1989 puis en 1992. Entourés d’un parc très fleuri, les chédis offrent un cadre de promenade agréable.

L’un des chédi au Doi Inthanon

On peut également y contempler huit cascades, dont la Nam Tok Mae Klang qui est la plus impressionnante tout en restant facile d’accès.

La cascade Nam Tok Mae Klang

Là haut la température baisse alors pensez à vous couvrir avant de profiter de la jolie promenade qui traverse l’épaisse forêt.

Promenons-nous dans les bois

De nombreuses activités possibles

Splendide rizière

Les escapades au grand air sont très accessibles depuis Chiang Mai : beaux paysages de campagnes et forêts luxuriantes sont à seulement une heure de route.

La campagne thaïlandaise

Plusieurs tour-opérateurs proposent des sorties, des randonnées sur les pistes de jungle et des balades sur les cours d’eau. Nous avons choisi d’essayer le rafting. Bien que très plaisante la promenade ne fut pas aussi riche en émotions fortes qu’espéré car il y a peu de rapides. Cependant nous avons quand même trouver le moyen de glisser et de faire un plongeon dans les eaux calmes.

En bateau !

Nous vous déconseillons les treks à dos d’éléphants sur des chaises lourdes qui déforment le dos de ces majestueux animaux. Préférez les lieux qui respectent davantage le bien-être de ces animaux comme par exemple Elephant Nature Park qui recueille des éléphants blessés et sauvés de mauvais traitements.

Pour ceux qui préfèrent rester à Chiang Mai, de nombreux cours de cuisine sont proposés par des écoles de cuisine et des auberges. Les produits sont locaux et certains professeurs vous proposent même d’aller cueillir les légumes au potager ou de faire le marché. Et après le cours vous pouvez vous régaler de vos efforts.

Cuisine du Nord

Un peu de détente

Le centre de massage de la prison des femmes de Chiang Mai est situé sur Th Ratwithi, il est ouvert de 8h à 16h30 en semaine et de 9h à16h30 le weekend. Il s’agit d’un lieu réputé pour ses massages professionnels prodigués par des détenues participant au programme de réhabilitation de la prison. Après avoir purgé leurs peines les détenues se voient proposer un travail par l’entreprise Lila Thai Massage créée par le directeur de la prison. Le massage traditionnel y coute 180 bahts tandis que celui des pieds ne coute que 150 bahts (soit un peu moins de 4€).

Attention, nous vous conseillons de réserver à l’avance votre massage car ce lieu est devenu très touristique et il y a donc souvent beaucoup de monde. S’il n’y a plus de place, n’hésitez pas à vous rendre au Lila Thai Massage qui propose en plus des massages traditionnels des massages à l’huile absolument divins après une longue journée de visite.

Excursions

Wat Rong Khum

Depuis Chiang Mai de nombreuses excursions sont possibles. Nous avons choisi de nous rendre à Chiang Rai afin de contempler le magnifique temple blanc, le Wat Rong Khum, qui est une œuvre moderne. En effet, la construction de ce temple a commencé en 1997, sous l’impulsion du peintre et architecte Chalermchai. Très impressionnant, ce temple d’un blanc pur semble fait de porcelaine étincelante, mais il est en réalité fabriqué à partir de chaux et d’éclats de miroir.

Le temple blanc

Alice Aubel

 

Laisser un commentaire

+ 53 = 58