Choisir un abri de piscine

Sécurité, économies d’énergie, éviter les trop fréquentes corvées de nettoyage, former un cocon de chaleur autour de la piscine… Les motivations sont nombreuses pour acheter un abri.

abripiscine

 

“Lorsqu’il s’agit d’acheter un abri de piscine, il y a souvent un décalage entre le souhait initial du client et son réel besoin”, confie Estelle Jacq d’Abrisud. Pour éviter de faire fausse route, Temps-Libre vous donne les points clés que tout acheteur devrait connaitre avant de se lancer.

On distingue trois grandes catégories d’abris

•Les abris bas : ce sont les plus anciens et aussi ceux qui sont le plus vendus en France. Leur atout ? Ils garantissent un bon rapport qualité/prix.

• Les abris plats : développés ces dernières années, ils sont les plus compacts. Leur atout  Ils permettent de chauffer l’eau.

• Les abris hauts : ce sont de véritables “pièces à vivre”, comme une véranda, où il est possible de mettre une table, des chaises… Leur atout ? Ils permettent de se baigner même lorsque les températures extérieures sont fraîches !

“Ne choisissez pas uniquement votre abri de piscine sur catalogue ou sur Internet. Il est nécessaire de s’entretenir avec un professionnel qui, en fonction de votre piscine et de vos attentes, déterminera ce qui vous convient le mieux”,explique la professionnelle. Soyez vigilant à la sécurité : la norme NFP90-309 (obligatoire) impose une résistance de 45 kg/m² dans le but d’empêcher l’immersion involontaire d’enfants de moins de 5 ans.

Quid de la chaleur ?

Les plus courants et les plus anciens sont les abris en polycarbonate alvéolaire. D’une épaisseur de 8 mm en moyenne pour les abris bas et de 10 mm pour les abris hauts, ils fonctionnent comme un double vitrage. À noter : plus l’abri est haut, moins le gain en degrés est important.

Depuis quelques années, des abris en polycarbonate transparent ont fait leur apparition : ils sont légers, plus esthétiques et très résistants. Comparé au bicarbonate alvéolaire, ils présentent l’avantage de mieux absorber les rayons solaires, mais ils sont moins isolants, donc conserve moins bien la chaleur. En moyenne, le gain de température avec un abri de piscine est de 6° à 8°.

Et côté pratique ?

•Abri amovible : les modules se relèvent avec des béquilles.

•Abri semi-coulissant : les modules s’encastrent les uns dans les autres.La piscine s’ouvre sans effort. Même une personne adulte seule et pas très forte peut l’ouvrir et le fermer !

•Abri motorisé : le plus pratique, il évite les pertes de place au sol quand les modules sont pliés, ils s’encastrent les uns dans les autres.

Ou mieux, vous pouvez toujours installer une piscine rétractable, dernière nouveauté en date :

Laisser un commentaire

16 + = 20