Cap sur Djerba, suivez notre guide!

Par Corine Moriou. Texte et photos.

Djerba (ou « Jerba » en tunisien) attire les « accros » de la Thalasso, les golfeurs, les amoureux du farniente et des grandes plages. C’est l’une des destinations les plus recherchées de Tunisie et les 130 hôtels – dont une poignée de cinq étoiles – sont là pour accueillir les touristes. Ils sont nombreux en dépit des évènements politiques, car Djerba reste irremplaçable.

Ce qui crée le charme de Djerba, c’est son aspect « plat pays », sa terre sèche, son vent salin. Pas de végétation luxuriante, mais quelques palmiers, oliviers et figuiers. Pas d’habitations luxueuses, mais des menzels, les demeures typiques du pays d’un blanc immaculé. On la surnomme « la douce », car elle bénéficie d’un micro climat… et ses habitants sont très accueillants.
Un vrai mouchoir de poche (25 sur 22 km), Djerba mérite une virée culturelle que l’on peut effectuer en une journée. La Ghriba constitue, paradoxalement, l’une des fiertés du pays. C’est l’une des plus vieilles synagogues d’Afrique qui date de l’an 586 avant l’ère vulgaire ! Des milliers de pèlerins affluent tous les ans vers ce morceau de terre sainte dans un pays musulman, après la Pâque juive.

Potier à djerba

Sur la côte sud, le village de Guellala est réputé pour ses ateliers de poterie qui se transmettent de père en fils. « Il faut marchander pour obtenir un plat à un prix raisonnable », reconnaît notre guide. Le musée du patrimoine vivant – une sorte de musée Grévin qui retrace la vie des habitants- offre le point culminant de l’île à 51 mètres ! La promenade sur le port d’Akim est rafraichissante avant de s’enfoncer dans les souks d’Houmt-Souk, la capitale de Djerba. On y vend des tissus, des bijoux et toutes sortes de babioles. Mais le plus amusant c’est de participer à la vente aux enchères du poisson orchestrée par trois dignes vieillards perchés sur de hautes chaises. Sitôt pesé, payé et emballé, on peut faire griller et déguster son poisson dans un petit resto simple et charmant.

Notre sélection de bonnes adresses

Hôtels

Yadis Golf Thalasso & Spa *****
En face du terrain de golf, cet hôtel cinq étoiles est l’établissement préféré des golfeurs. Mais il attire aussi ceux qui désirent profiter d’un centre de thalasso. Ambiance calme et paisible, sans animation intempestive au bord de la piscine. Dans un parc de 14 hectares bordé de plantes exotiques, une allée dallée mène à une très belle plage bénéficiant d’une vue dégagée. Pas d’hôtels voisins à l’horizon, une exception à Djerba. A l’apéritif, on va volontiers prendre un verre au Swing Bar où il y a un orchestre live. Au choix : cinq restaurants. Après le dîner, on fume volontiers la chicha au Café Maure tout en se laissant envouter par la musique du luthier.
Une semaine avec petit-déjeuner, vol compris : à partir de 600 euros par personne vol compris
Tél : 0892 161 161
www.marmara.com
Tél : + 216 75 747 410
www.yadis.com

Menzel El Kir
Yadis a fait l’acquisition d’un Menzel, une maison traditionnelle djerbienne composée d’un patio central qui distribue quatre suites meublées dans le style du pays. C’est l’équivalent d’un Riad marocain en pleine campagne. Un bon plan pour ceux qui désirent s’affranchir de l’animation des hôtels. Mais ce havre de paix est un petit luxe. Il faut compter 240 euros la nuitée et 1 400 euros la semaine. A négocier !
Tél : + 216 75 747 410

Port près de Djerba

Restaurants

Haroun
Situé face au port de plaisance, Haroun est le restaurant gastronomique de Djerba. Des tables sont dressées sur le pont d’un voilier reconstitué. Régalez vous du loup de mer grillé et des pâtisseries tunisiennes.
Tél : + 216 75 650 488

Prendre un verre

Hadji
Sur la place principale de Houmt-Souk, l’un des rares cafés qui n’est pas fréquenté uniquement par la gente masculine ! De grands verres de jus d’orange frais à déguster sur des fauteuils en rotin.

Y aller

Six vols par semaine au départ de Paris : à partir de 220 euros en classe économique et 860 euros A/R en classe privilège. Tél : 0820 04 40 44
www.tunisair.com

Court reportage vidéo :

Articles qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

+ 70 = 73