Ile de la Réunion, un paradis à l’état brut

Ile multiple,

lʼîle de la Réunion culmine à 3 071 mètres sous le soleil de lʼocéan Indien. Côté montagne, elle offre de splendides randonnées qui permettent de tutoyer les nuages. Côté mer, toute la beauté des lagons et des vagues puissantes de lʼOcéan égrènent une à une leurs merveilles…

Ile Maurice
Ile Maurice

A 10 000 kilomètres de l’Europe, l’île de la Réunion ne laisse pas indifférent. Tantôt luxuriante, aride, fouettée par les vagues ou caressée par l’océan de long des lagons, la destination offre plusieurs voyages en un seul. Classée “Patrimoine Mondial” par l’Unesco, sa nature généreuse s’offre sans compter aux voyageurs. Les amateurs de randonnée sont particulièrement bien servis grâce à des centaines de kilomètres de sentiers balisés pour tous les niveaux. Novices et confirmés pourront ainsi tenter de tutoyer les nuages lors de randonnées en haute-montagne ou dans les trois cirques de l’île de la Réunion : Cilaos, Salazie et Mafate. Ce dernier, accessible uniquement à pied (et en hélicoptère) a d’ailleurs été baptisé “Le paradis des randonneurs” ! La Réserve Naturelle Marine de l’île de La Réunion protège depuis 2007 certaines parties du lagon sur la côte occidentale de l’île. Préservée, la zone permet ainsi aux plongeurs de découvrir la vie fascinante des poissons multicolores qui peuplent le récif corallien, avec les bouteilles ou un simple tuba. Autre merveille à découvrir : les baleines, qui remontent de l’Antarctique pour se reproduire de juin à septembre. Les cétacés offrent un spectacle inoubliable aux plaisanciers (balades en bateau au départ de Saint-Gilles-les-Bains pour observer baleines et dauphins) ou même les automobilistes car les animaux jouent dans les flots à quelques dizaines de mètres du rivage seulement !

Les pitons, cirques et remparts inscrits au Patrimoine Mondial

Le cœur du Parc National de l’île de la Réunion offre aux visiteurs le spectacle unique de paysages grandioses. Autour des sommets des massifs volcaniques du Piton des Neiges et du Piton de la Fournaise, les trois cirques de Cilaos, Mafate et Salazie, cernés par de hauts remparts au relief parfois inaccessible, sont des lieux de vie encore proches de la nature. Ce territoire recèle une faune et une fl ore aussi rares que fragiles. On peut y découvrir des espèces d’oiseaux endémiques, comme le papangue, seul rapace de l’île, ou le pétrel de Barau et le pétrel noir, oiseaux marins nichant dans les remparts, ou encore le Tuit-Tuit qui fait l’objet d’un plan de conservation. La végétation, quant à elle, est marquée par la présence de nombreuses espèces uniques au monde, particulièrement dans les hauts de l’île. Les forêts très variées en fonction de l’altitude recèlent différentes essences d’arbres remarquables (comme le tamarin des hauts). On peut également admirer des orchidées aux noms évocateurs, comme la liane camaron ou la grande comète, sans oublier la fougère arborescente aux reflets roux, typique des forêts de montagne et symbole du Parc National. Le Parc National, qui couvre plus de 40 % de la surface de l’île, a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial (Unesco). C’est le 3ème site naturel français à bénéficier de ce label prestigieux. Riche en milieux naturels préservés, il est ouvert à toutes les activités de sports et de loisirs pratiquées dans le respect de l’environnement.

Un monde de saveurs

Intense, l’île propose aussi un cocktail d’activités et de sensations fortes en pleine nature : parapente (à Saint-Leu), canyoning, hélicoptère, pêche au gros, kayak, randonnées équestres, VTT… Mais la diversité de l’île de la Réunion, c’est aussi sa population, en provenance d’Asie, d’Afrique et d’Europe. La culture créole, très riche, promet notamment de belles découvertes culinaires. Ne partez pas sans avoir dégusté un cari, un plat épicé et mijoté ou goûté au chouchou, un légume qui pousse sous les treilles des pentes de Salazie. Un autre trésor culinaire de la destination est la vanille “bourbon”, de l’ancien nom de l’île. Mais l’île de la Réunion, avec ses grands champs de cannes à sucre est aussi la patrie du rhum arrangé et du punch, à déguster, bien entendu, avec modération ! Saviez-vous également que le plus petit piment de l’île mais aussi le plus explosif est le “piment-zoiseau” et il est bien souvent saupoudré dans le “rougail” qui accompagne tous les caris.

Office de tourisme de La Réunion : TÉL . :  01 40 75 02 79 – IRTPARIS@LA-REUNION-TOURISME.COM

Pour plus d’informations : www.reunion.fr

Laisser un commentaire

39 + = 48