Ko Samet : une halte au paradis

Ko Samet est l’une des nombreuses îles enchanteresses de la Thaïlande. Elle a l’avantage d’être la plus proche de la capitale. On s’y rend via l’embarcadère de Ban Phe qui se trouve à 3h en minibus de Bangkok. De là, des bateaux vous amènent sur l’île, voire directement sur la plage de votre logement.
Et hop ! Vous voilà au paradis ! 

Lorsqu’on voyage en Thaïlande, le programme peut s’avérer chargé et épuisant aussi bien physiquement que moralement. La route des temples, les visites, les rencontres avec les autres touristes… Il n’y a pas à dire c’est stimulant ! Mais est-ce reposant ? Afin de revenir de vacances réellement reposés, nous vous conseillons de trouver un peu de répit sur une île.

Pourquoi Ko Samet ? D’autres îles bien connues pourraient convenir pour des vacances au bord de mer. Mais l’une est dédiée uniquement à la fête, l’autre réputée pour son tourisme sexuel et certaines pour leurs conditions climatiques imprévisibles.

De par sa proximité avec Bangkok, Ko Samet est très fréquentée par les thaïlandais qui aiment y passer leurs week-ends. C’est pourquoi, nous vous recommandons de choisir d’y aller en semaine. Les prix n’en seront que plus intéressants. L’avantage ? Oubliez les hordes de touristes européens !

Par ailleurs, Ko Samet se situe en territoire protégé puisqu’elle loge sur le parc national maritime de Mu Ko Samet. Ainsi, l’entrée sur l’île est payante. Le droit d’entrée est de 200 THB pour les adultes et 100 THB pour les enfants. Nous vous conseillons de garder vos tickets, retirés au niveau de la plage de Hat Sai Kaew, en cas de contrôle. Cette caractéristique fait de l’île un endroit familial et sincère, oublié du touriste en quête de frivolités.

Enfin, Ko Samet bénéficie d’un micro-climat. Il y fait sec et ensoleillé plus qu’ailleurs même si n’oubliez pas : la saison des pluies dure de mai à juillet !

Se loger près des plus belles plages

L’île n’est pas immense mais pour en faire le tour nous avons choisi de partager notre temps entre deux logements différents.

Le premier est le Bed and Bar Sleepless Society, un hôtel tout confort dont la piscine trône au milieu de l’espace restauration. La terrasse en question surplombe la mer qui, à quelques mètres seulement, nous tend les bras. Le lieu est un vrai ilot de bien être niché au coeur même de la nature.

A scooter, qu’on peut louer facilement partout sur l’île, en taxi ou à pied pour les plus patients, le lieu est idéal pour rejoindre une des plages les plus prisée de l’ile : Hat Sai Kaew. La « plage de diamant », d’après la traduction, est la plus en vogue car elle regroupe la plupart des activités nautiques envisageables. Même le soir, elle ne désemplit pas car elle compte beaucoup de restaurants et accueille les spectacles de joueurs de feu.

Notre second lieu de villégiature sera le Baan Pha Non Mung Korn, un hôtel plus authentique que le luxueux Bed and Bar. Nous dormons dans des bungalows à quelques mètres de la plage, équipés de moustiquaires je vous rassure. Le matin on se lève pour apprécier le lever du soleil au dessus de l’eau : le charme est au rendez-vous !

De là, nous pouvons partir explorer des parties de l’ile moins envahies par les touristes. Des plages plus calmes, des criques cachées par les rochers et une végétation luxuriante vous attendent pour vous dévoiler leurs mystères.

Se restaurer à Ko Samet

Sur l’île les prix sont au dessus de ceux du continent mais cela reste correct. La plupart des hôtels proposent un service de restauration mais nous vous conseillons d’éviter les mets occidentaux. Comme ailleurs en Asie, ils sont loin d’être aussi bons que vous ne l’espérez. Profitez des spécialités thaïlandaises et de la situation insulaire. Quoi de plus local que du poisson ? Suite à une catastrophe pétrolière en 2013, la pêche s’est faite plus rare mais une opération de nettoyage a permis de restaurer une partie de l’exploitation.

La plupart des restaurants se trouvent en bord de mer et proposent des barbecues. Dégustez votre diner les pieds dans le sable et les yeux braqués sur les incroyables joueurs de feu. Attention, n’allez pas diner trop tard car les thaïlandais dinent tôt et risquent de ne pas vous laisser de crevettes !

Les activités

Comme expliqué plus haut, les plages de l’île méritent votre attention. Néanmoins n’oubliez pas de profiter des autres avantages de celle-ci.

En arrivant vous aurez surement l’occasion de voir la grande statue du Prince et de la Sirène. Vous la trouverez au sud de la plage Hat Sai Kaew. Partez en randonnée et n’ayez crainte, l’île n’étant pas très large vous pouvez passer d’une côte à l’autre assez rapidement !
Directement auprès de l’hôtel ou sur la plage, choisissez des activités riches en adrénaline. Jet ski, parachute ascensionnelle ou bouée : les jeux sur l’eau sont légions. Frissons garantis !
Pour ce qui est d’aller sous l’eau, si vous êtes à l’aise foncez car les fonds marins, à peine dissimulés par l’eau claire, se prêtent bien au snorkeling.

Notre conseil : sur Ko Samet oubliez votre hyper-activité, ouvrez votre livre préféré et laissez vous bercer par le bruit des vagues. Profitez !

Voilà ce que pourrait être votre séjour :

Afin de vous ressourcer davantage après un séjour en Thaïlande rempli d’aventures, nous vous conseillons la station balnéaire de Hua Hin et le parc national de Khao Sam Roi Yot.
Noémie Pierre

Laisser un commentaire

2 + 1 =