La Croatie en voilier : flotille

De Split à Dubrovnik : osez des vacances de loups de mer !

Le soleil se lève sur la marina de Kremik, port d’attache de la flotte Sunsail. Nous découvrons notre voilier, le « Micaru », l’un des 80 monocoques trois cabines amarrés dans cette baie à une lieue de la cité de Primošten.
Le concept de flottille est nouveau en Croatie — en tout cas pour les Français ! Il consiste, pour une famille ou un groupe d’amis, à louer un bateau et à naviguer en compagnie d’autres navires et d’un voilier amiral à bord duquel se tient un équipage prêt à intervenir en cas de besoin. Rassurante et conviviale, la formule présente également un autre avantage  : pas besoin d’être un professionnel de la navigation pour tenir la barre et le vent ! Toutefois, une expérience de navigation est tout de même requise. Pour ceux qui n’ont jamais navigué, Sunsail propose d’embarquer à bord un skipper professionnel. Chaque matin, l’équipage amiral présente l’itinéraire de la flottille. Le briefing permet de découvrir les meilleurs coins, mais libre à chacun de suivre cet itinéraire à la lettre ou de tracer sa propre route ! Libre encore à chacun de se retrouver ou non le soir autour d’un barbecue sur la plage ou dans la taverne d’un port de pêcheurs ! En somme, la flottille, c’est la liberté, un autre mode de vacances et de navigation qui permet aux familles ou aux groupes d’amis d’échanger et de rencontrer d’autres personnes.

Premier jour, cap au sud ! La flottille s’ébranle le long des côtes croates déchiquetées, comme broyées par une main de géant et rejetées en milliers d’îles et d’îlots. Marina Agana, près de Trogir, est notre première étape. Port charmant, dominé par sa tour carrée de facture médiévale. Les restaurants, comme dans toute la Croatie côtière, disposent de leur âtre où grillent cochons de lait à la broche, poissons et fruits de mer. Si le coeur vous en dit, terminez par le rogačica, digestif à base de caroube et de raisin. Vent faible, mer d’huile : le deuxième jour, c’est au moteur que nous rejoignons la grande île de Solta. Mouillage dans la crique paradisiaque de Nečujam, le skipper aux fourneaux pour un déjeuner léger, et baignade, avant de longer l’île jusqu’à Maslinica, hameau nonchalant où dorment les barques des pêcheurs. Les jours s’égrènent, voici l’île de Brač, l’Ibiza de Croatie ! Mais dans la petite ville de Milina, l’ambiance est douce, comme le temps. Le temps passe vite sur un voilier. En une semaine, vous voilà presque loup de mer, habile aux drisses, souquant ferme, déjà prêts à repartir !

Vous vous y voyez ?

Une semaine en flottille à partir de 1 405 € par bateau.
Toutes les informations sur www.sunsail.fr ou 01 41 58 68 00

Laisser un commentaire

43 + = 46