Mincir grâce aux massages

Soignez votre ligne ! Les soins en institut sont efficaces, mais souvent coûteux. Qu’à cela ne tienne, 90% des soins amincissants sont aujourd’hui auto-prodigués à domicile. Crèmes, techniques de massage : ils sont devenus les outils minceurs indispensables du quotidien.

la-technique-du-palper-rouler-568828_w1000

Massages : l’arme anti-cellulite

La cellulite est notre bête noire… Cette graisse qui stagne sous l’épiderme forme de petits capitons responsables de la disgracieuse « peau d’orange ». Inutile de se mentir : il n’existe pas de remède miracle ! Mais des massages spécifiques quotidiens et répétés contribuent à faire reculer la bête !

Le massage par technique du palper-rouler imprime à l’épiderme un mouvement de vague qui fait travailler la peau et libère les amas graisseux. Ce lipomassage relance la circulation sanguine, et remodèle donc la silhouette. La cellulite diminue (par lipolyse), la peau se raffermit. C’est un soin très efficace qui resculpte les formes et regonfle le moral !

A domicile

• Le massage peut se pratiquer manuellement. Mais attention aux crampes, et mieux vaut avoir du temps devant soi ! Un palper- rouler digne des instituts est également possible à domicile grâce à l’appareil masseur Spirit Beauty.

• Le système D. La plupart des grandes marques de cosmétiques distribuent des gants ou des pommes de massage minceur, pour optimiser l’application des crèmes. Combinées avec un lipomassage manuel, c’est un bon début !

En Institut

• L’endermologie. Il s’agit du palper-rouler mécanique. Le CelluM6 de LPG est un petit appareil équipé d’une tête masseuse qui reproduit le mouvement de palper-rouler. Une série de 6 séances de 15 minutes chez un kinésithérapeute donne déjà d’excellents résultats.

• La pressothérapie. Il s’agit d’un drainage exécuté par une machine à air pulsé qui active la circulation veineuse et lymphatique.

 

10 astuces pour optimiser son régime

1. Petite assiette = petite portion. Eh oui, ça paraît tout bête, mais le cerveau associe contenu et contenant ! Alors pour manger moins et booster son régime, on dîne dans des assiettes à dessert !

2. Voyez la vie en bleu ! Encore une illusion du cerveau : manger dans de la vaisselle bleue diminue l’appétit, alors on sort les assiettes à dessert du point 1, mais en bleu !

3. Vous avez dit légèreté ? On achète du light, de l’écrémé et du 0%… Au moins si on craque, on limite les dégâts.

4. En-cas de coup dur ! On prépare des petits en-cas de légumes que l’on garde au frigo (bâtonnets de carottes, concombres) : un grignotage plein de vitamines et sans conséquence.

5. Videz les placards ! Avec gâteaux et tablettes de chocolat, difficile de tenir. Donc on n’achète rien, pour éviter les tentations.

6. Buvez des tisanes ! Avec des goûts fruités ou épicés, elles permettent de satisfaire nos petites envies sucrées et nous remplissent le ventre. En plus, elles favorisent l’élimination, c’est tout bon !

7. Faites diversion ! On s’occupe les mains et l’esprit pour être quitte de grignoter. On tricote, on jardine, on se met au Sudoku ou à la peinture.

8. Adieu huile et beurre, bonjour aromates, herbes et épices ! On use et abuse de ces condiments magiques, pour se régaler sans se priver.

9. Vive le cuit-vapeur ! Rapide et efficace, il préserve la couleur des aliments, les vitamines et les minéraux. Cuisine santé par excellence.

10. Vive la fête quand même ! Enfin, pour tenir la distance, les nutritionnistes préconisent un repas plaisir par semaine (oui, entrée-plat-dessert) sans conséquence sur le régime. C’est si bon pour le moral…

Laisser un commentaire

+ 23 = 25