Nicole Tripier, naturopathe, donne des conseils pour soigner naturellement les petits maux

La micro-nutrition est une nouvelle façon d’envisager les liens entre alimentation et santé. Issue de nombreuses recherches scientifiques, elle prône l’impact bénéfique des micronutriments (tels que les vitamines, les minéraux, les oligo-éléments et les acides gras essentiels) sur notre organisme et les effets néfastes d’un excès de métaux lourds, graisses saturées, radicaux libres…

micronutriments

Protéger sa flore intestinale :

Une alimentation riche en micro-nutriment renforce les défenses immunitaires. L’intestin renferme plus de 80 % de notre système de défense, il a donc une importance notable pour lutter contre les infections. Alors, une bonne flore intestinale est le premier acteur de nos défenses immunitaires. Une cure de probiotiques (bonnes bactéries) s’avère de plus en plus nécessaires afin de rééquilibrer votre flore.

Les probiotiques sont présents dans les légumes lactofermentés (choucroute, navet, cornichons, carottes, petits oignons, bettes, radis…) et certains produits laitiers (lait fermenté, yaourt à l’acidophilus ou au bifidus, kphillus, kéfir). Les prébiotiques sont eux présent dans l’ail, artichaut, asperge, banane, chicorée, ciboulette, échalote, froment, oignon, orge, poireau, pissenlit, salsifis, seigle, soja, tomate, topinambour.

Mon conseil : à chaque probiotique correspond une spécificité et comme chaque personne est unique, faites vous accompagner pour choisir le complément alimentaire qui vous correspond.

Enrichir nos membranes cellulaires :

L’essentiel des processus d’information du corps se fait au niveau des membranes cellulaires (réaction immunitaire, système nerveux ou hormonal). Or les membranes sont essentiellement composées de lipides. Leur fonctionnement est donc conditionnée par la qualité des apports lipidiques. Un déséquilibre engendre des messages immunitaires, nerveux ou hormonaux moins bien perçus.

L’apport en bonnes graisses dites acides gras essentiels est fondamental. On pense à l’huile d’olive du fameux régime Crétois, très bonne pour la santé, toutefois elle ne doit pas être la seule graisse végétale de l’alimentation. Elle sera complétée par de l’huile de colza et de noix. Un apport en oméga 3 est aussi indispensable à un bon entretien des cartilages. Car un état inflammatoire chronique est souvent un facteur aggravant ou déclenchant d’une autre pathologie de type tendinite, myalgie, entorse…

Pensez également à la vitamine D, elle stimule l’immunité. Vous la trouverez dans : huile de foie de morue, de thon, de flétan, poissons gras (hareng, thon, anguille, sardine, maquereau), abats (foie de veau et de génisse). Les rayons solaires sont indispensables à son assimilation.

En savoir plus :

http://www.ntnutrition.com

Laisser un commentaire

+ 27 = 36