Préparer son véhicule avant un voyage ou les vacances

Partir tranquille… L’été rime avec grands départs en voiture. Ce moment où légèrement stressés, on doit charger la voiture, fermer la maison, renseigner le GPS du point d’arrivée… et partir. Pour de bonnes vacances c’est maintenant que la préparation du véhicule s’impose. Revenons sur quelques règles et trucs à connaître.

Départ en vacances« Il n’y a plus d’enfants, il n’y a que des marchandises »

Question essentielle : l’entretien de votre véhicule

A l’origine de nombreux accidents, les pneus, y compris la roue de secours, méritent un examen attentif. Correctement (sur)gonflés, sans hernie ni coupure, ils ne doivent laisser aucun doute. Les écrous doivent pouvoir être dévissés  : contrôlez-les avec votre manivelle, à la maison. Sinon imaginez une crevaison sur une route déserte, la nuit, sans pouvoir dévisser ces sacrés écrous ? On l’a vécu !

Question plaquettes et disques, ont-ils besoin d’être changés ?

Demandez l’avis gratuit de professionnels. Si c’est oui, dépêchez- vous. Il faut pouvoir roder les plaquettes ou les disques neufs sur au moins 100 km de ville pour profiter d’un freinage optimal. Pour le reste, êtes-vous à jour avec la vidange, les niveaux d’eau et d’hydrauliques, la batterie ? S’ils n’ont pas fait l’objet d’attentions récentes, alors direction garage et demandez la révision complète. Pour votre confort, sachez que la climatisation doit être rechargée régulièrement et a besoin d’entretien. Profitez des offres promotionnelles pour la faire vérifier : on ne peut pas le faire soi-même. N’oubliez pas les filtres à poussière et à pollen qui pourront à cette occasion être remplacés : les asthmatiques et allergiques vous diront merci !

Astuces en tout genre

Faites et gardez des copies de vos papiers dans le vide-poche : en cas de perte ou de vol de votre portefeuille, vous pourrez les présenter lors d’un contrôle. Mieux encore, confiez une copie de la clé de contact à des proches. Ils pourront vous l’envoyer si la vôtre disparaissait. D’autres, prudents, cachent même un double directement sur le véhicule, derrière un feu par exemple. En tout cas n’oubliez pas que perdre ses clés en vacances, c’est l’enfer qui commence. Enregistrez le numéro de votre assistance et vérifiez vos droits avant de partir. Emportez quelques lampes et fusibles, l’équipement obligatoire de sécurité, une lampe de poche, à portée demain, et certains nous diront merci en septembre… Pensez aux passagers : ayez toujours de l’eau en bouteille, des gâteaux, une trousse à pharmacie opérationnelle, des serviettes et des sacs plastiques, au cas où.

Equipements particuliers :

On en est tous dépendant, on le disait le mois dernier. Il existe maintenant des chargeurs d’allume-cigare pour le téléphone, PC ou GPS. Achetez-les dans la grande distribution, c’est moins cher que sur l’autoroute. Et si vous optez pour un porte-vélo, un coffre de toit ou un attelage avec remorque, a fortiori une caravane, prévoyez de tester plusieurs fois les fixations et d’en déduire toutes les répercussions sur la conduite. On a vite fait d’oublier que l’on a des vélos sur le toit…jusqu’au parking souterrain ! Les vacances font partie de nos meilleurs souvenirs : la joie des enfants avec leurs grands-parents, nos premières amours, le temps de la famille…alors ne les gâchons pas pour cause de négligence. Un homme avertit en vaut deux. Bonne route !

Laisser un commentaire

3 + 1 =