Halte aux problèmes de circulation sanguine

En hiver, la micro circulation est altérée par les faibles températures et joue sur notre bien-être. Et en été la sensation de jambes lourdes s’accroit à cause de la chaleur. Un problème qui touche 15 millions de personnes en France et notamment les femmes. Pour autant, trouver le bon remède n’est pas toujours aisé. Le docteur Fiocconi, phlébologue, fait le point sur les recettes pour se sentir légère !

Le sport aquatique : le vélo dans l’eau

L’immobilité est l’ennemi numéro 1 des veines. Le mot d’ordre est donc de faire du sport et de bouger. En complément de la marche à pied, les sports aquatiques ont la cote car en plus d’améliorer la circulation ils permettent de se dépenser en douceur, en ménageant ses articulations.

Pour qui ? Pour celles qui préfèrent mouiller leur maillot (de bain) à la transpiration d’un sport en salle classique. C’est une activité adaptée pour celles qui souffrent de problèmes de circulation (varices, jambes lourdes…).

Où ? Dans certaines piscines municipales et de nombreuses salles de sport.

Le conseil du Dr Fiocconi : L’aquagym est l’un des meilleurs sports pour lutter contre la stase veineuse et lymphatique car elle associe l’activité musculaire et la pressothérapie.

Retrouvez notre article sur l’aquabiking ici.

Je me fais masser…

C’est ce qui s’appelle joindre l’utile à l’agréable ! Les massages ont le pouvoir d’améliorer la circulation lymphatique. Ils procurent un sentiment de bien-être immédiat qui se prolonge par le port d’une contention (chaussettes, bas ou collants vendus en pharmacie).

Pour qui ? Pour celles qui sont sujettes au lymphœdème.

Où ? Chez un kinésithérapeute.

Le conseil du Dr Fiocconi : Les drainages sont souvent prescrits à tort pour lutter contre la cellulite et doivent être réservés au traitement du lymphœdème lorsqu’il est pris en charge par la sécurité sociale. Dans les centres de thalasso, les spas, les instituts, ils procurent une simple sensation de bien-être.

Un bain bouillonnant

Buller des heures entières dans son bain est idéal pour se détendre tout en stimulant sa circulation sanguine. A une température oscillant entre 34 et 30°, l’eau bouillonnante va donner une sensation de bien-être.

Pour qui ? Celles qui sont sujettes aux problèmes de jambes lourdes.

Où ? A la maison, en institut ou en thalasso, c’est à vous de choisir ! Des kits de balnéothérapie sont en vente à des prix très compétitifs dans les grandes enseignes du bien-être.

Le conseil du Dr Fiocconi : La balnéothérapie est efficace à condition que la température de l’eau reste tiède. Elle procure une sensation de bien-être et permet de lutter contre le stress.

Osez la douche écossaise !

Cette tradition issue des pays nordiques est le geste “punchy” pour votre circulation : par des alternances de jets froids et chauds sous la douche, cette technique d’hydrothérapie active et tonifie la circulation du sang.

Pour qui ? Celles qui souffrent de jambes lourdes et de varices.

Où ? A la maison, car c’est simplissime. Pour celles qui voudraient coupler leur douche écossaise avec des soins de balnéothérapie, direction l’institut ! A noter : de nombreux spas proposent des soins « glacials » sur le même mode de fonctionnement.

Le conseil du Dr Fiocconi : Seules les douches froides pratiquées de bas en haut au niveau des deux membres inférieurs améliorent le retour veineux.

Thé à volonté

Tout bonnement essentielle, l’hydratation permet de relancer la circulation sanguine et lymphatique. Il ne faut donc pas hésiter à siroter un thé ou une tisane à base de vigne rouge, d’ortie, d’orange amère, de myrtille.

Pour qui ? Tout le monde ! C’est bon et ça fait beaucoup de bien !

Où ? En supermarché, magasins bio et sur les sites internet spécialisés.

Les dispositifs médicaux d’électrostimulation musculaire

Grâce à des courants de basse fréquence ces dispositifs stimulent la circulation sanguine et permettent de limiter les gonflements. L’appareil Revitive est l’un des plus connus, il est très simple d’utilisation et permet d’améliorer la circulation sanguine.

Pour qui ? Celles qui sont sujettes aux problèmes de jambes lourdes.

Où ? A la maison, devant la télé par exemple.

Laisser un commentaire

5 + 1 =