Audi A4 VS Renault Talisman : le choc des familiales

Lancées toutes deux fin 2015, ces deux berlines familiales haut de gamme aux courbes flatteuses ont de quoi marquer les esprits. Le Talisman a été sacré « meilleure voiture de l’année 2016 » et le mérite bien pour son design finement pensé. Nous avons également pris le volant d’une de ses concurrentes allemandes : l’Audi A4 (en version Avant Design Luxe). En voiture !


20160127_140555

Le Talisman est le nouveau modèle phare de Renault, qui remplace la Latitude et la Laguna. De loin, on croirait apercevoir une Jaguar XF (« non, c’est la Jaguar qui ressemble à la Renault« ! lance-t-on, fier, chez le constructeur français). Bref, le travail de design est bien maîtrisé, avec des lignes élégantes et qui devraient bien vieillir. La finition extérieure est tout à fait correcte, l’ensemble est cossu, avec des roues 19 pouces et des bordures de fenêtres chromés. Notre modèle était une version Intens (à partir de 32 900 euros) doté de quatre roues motrices (appelées 4 Control chez Renault, en option à 1700 euros sur notre finition).

On adore les projecteurs « Audi Matrix Led », facturés 2 300 euros. © AM

Moins accessible mais plus richement équipée, notre Audi A4 Avant (dénomination des breaks aux quatre anneaux), finition Design Luxe (60 000 euros) est un bijou de technologie. La nouvelle A4 est fidèle à elle-même : élégante, racée et bien finie. Il manque tout de même une petite originalité à l’extérieur pour davantage de distinction. Bien dessinée, on préfère cette version à la berline. Elle devrait séduire les aficionados de véhicules imposants et puissants avec 272 chevaux six cylindres.

La technologie, nerf de la guerre

L’A4 est équipée, dans la lignée du nouveau Q7, du « virtual cockpit Audi ». Très pratique et visuellement agréable, ce dispositif vous élève au rang de pilote d’avion de ligne avec, au choix, une carte interactive en 3D, des informations sur votre trajet mais aussi l’accès à vos contacts par exemple. Comme d’habitude avec le constructeur allemand, la finition est impeccable. Le tableau de bord, re-dessiné, plus horizontal, est sobre mais réussi. La sellerie cuir couleur brun cèdre nous a séduit mais ne plaira peut-être pas à tout le monde du fait de son originalité. La sécurité n’est pas prise à la légère : freinage d’urgence, régulateur de vitesse adaptatif, assistant d’évitement de collision, détection d’obstacle avant d’ouvrir une portière, prétensionneur de ceinture avant un éventuel choc…

Le tableau de bord de la nouvelle Audi A4 et son "virtual cockpit". © AM
Le tableau de bord de la nouvelle Audi A4 et son « virtual cockpit ». Dommage que l’écran central ne soit pas tactile ! © AM

Renault s’est également engagé dans cette course à la sécurité passive et à la technologie prédominante. On retrouve notamment un avertisseur de collision (pas de freinage d’urgence au dessus de 30 km/h) et un détecteur d’angle mort. Le tableau de bord tranche nettement avec les précédents modèles de la famille Renault, dans la lignée du nouvel Espace. La console est simple, séparée par un grand écran central (8,7 pouces), tactile et assez intuitif. Seul le volant n’est pas très sophistiqué, il casse le côté chic que confèrent le bois et le cuir intégrés au tableau de bord. L’ensemble est épuré, sans fioritures. Les sièges avant sont confortables, chauffants ou réfrigérants selon l’humeur et les saisons et, surtout massants, un vrai plus ! L’ambiance zen ne vous plaît pas? Vous pouvez passer en mode sport par exemple et changer l’ambiance lumineuse en rouge… ou pourquoi en bleu? Plusieurs couleurs sont proposées, ce qui est très plaisant visuellement.

L’affichage tête haute est plus lisible sur l’Audi A4 et plus riche en informations directement sur le pare-brise (mais il faut débourser 1190 euros!). Celui du Talisman  est affiché sur un petit écran un peu moins confortable visuellement.

Un espace simple et apaisant pour le Talisman. © AM
Un espace simple et apaisant pour le Talisman. © AM

Les deux familiales sont spacieuses et offrent toutes deux un coffre volumineux, on est agréablement surpris par le volume assez impressionnant du Talisman pour sa catégorie.

Conduite

Le Talisman est proposé en cinq motorisations : deux 1.6 turbo essence de 150 et 200 ch, et trois diesel de 110, 130 et 160 ch. Nous avons pris le volant de la version essence 150 chevaux, qui ne devrait pas représenter une part importante du marché. Un peu poussive, la voiture reste pour autant dynamique mais manque un peu de souplesse, très probablement à cause de l’amortissement qui pourrait être amélioré sans ces gigantesques roues 19 pouces.

272 chevaux donnent de la puissance au moteur six cylindres de l’A4 Avant à transmission Quattro. D’une excellente tenue de route grâce son châssis sport avec amortissement piloté (en option à 1190 euros) , l’A4 nous colle au siège en quelques secondes. La nouvelle A4 est proposée en six motorisations : 1.4 TFSI ; 2.0 TFSI Ultra et 2.0 TFSI en essence. Pour le diesel, vous avez le choix entre le 2.0 TDI, 2.0 TDI Ultra et 3.0 TDI.

En bref

Avec son Talisman, Renault se hisse à la hauteur d’Audi, avec un budget bien moindre quelques soient les finitions. La marque française a fait un gros effort de design et de finition pour cette routière familiale, qui n’a plus à rougir face aux allemandes. Le Talisman ne ressemble d’ailleurs plus vraiment aux anciennes Renault (sauf au niveau du confort) et ça nous plaît ! Mais Audi devance toujours le segment premium avec une qualité de fabrication et un niveau technologique bluffant. L’image de marque en plus.

Audi A4 Avant 3.0 TDI 272 chevaux finition Design Luxe –  60 000 euros toutes options (à partir de 35 950 euros). Consommation mixte : 5,3 litres/100 km. De 0 à 100 km/h en 5,3 secondes.

Renault Talisman Intens 4Control TCe essence 150 chevaux équipé de la nouvelle boîte robotisée EDC à double embrayage et sept rapports – 36 000 euros (début à seulement 27 900 euros). De 0 à 100 km/h en 9,6 secondes.

Alexis Mamou

À lire  également : Essai de la nouvelle Peugeot 508

Au volant de l’Infiniti Q70 hybride  

Laisser un commentaire

7 + 1 =