Thé vert : une boisson miracle ?

Bon pour la mémoire, anti-vieillissement, anti-cancer, drainant… Le thé vert est bien souvent considéré comme une véritable « potion magique ». Mais qu’en est-il vraiment ?

green-tea

Le thé vert, consommée depuis des millénaires, est aujourd’hui un breuvage à la mode auquel on associe une mine de bienfaits. Et il est vrai que le thé vert est riche en anti-oxydants (sous la forme de polyphénols), magnésium, fluor et en vitamine C. Ces atouts font de lui un allié contre les maladies cardio-vasculaires, et même certains cancers.

Grâce à son effet drainant, le thé vert est aussi souvent cité comme le breuvage-minceur par excellence. Côté beauté, le thé vert est employé en cosmétique. Ainsi, vous pouvez l’utiliser pour rincer vos cheveux pour les faire briller. De même, le breuvage possède des vertus astringentes et les tanins qu’il contient permettent de resserrer les pores de la peau. Mais ces données sont à nuancer : si certaines études scientifiques ont effectivement démontré une action favorable dans la lutte contre certains cancers (celui de la prostate notamment) ainsi que dans la perte de poids, le thé vert n’est pas un remède magique qu’on peut consommer sans modération.

A consommer avec modération

Absorber en trop grande quantité, les polyphénols du thé vert s’associent au fer provenant de l’alimentation et l’empêche d’être absorbé. Il est donc préférable de boire ce thé à distance des repas. De même, si vous avez des problèmes d’insomnies ou d’hypertension, sachez que le thé vert est riche en caféine. Notre conseil : pas plus de deux tasses par jour et sans sucre ni lait !

Conseils de préparation
  • Cinq minutes maxi d’infusion : au-delà, le thé libère les tanins, qui vont lui donner un goût amer.
  • Pas plus de 80° : l’eau ne doit pas bouillir mais être juste frémissante. A plus de 80°, les polyphénols seront dénaturés.
  • Sans sucre et sans lait, surtout si vous en consommez plusieurs tasses par jour

Laisser un commentaire

64 + = 66