Un week-end à Venise : que faire ? Quoi visiter ?

Quoi de plus romantique que de s’offrir une escapade à Venise ? La Sérénissime possède un pouvoir d’attraction hors du commun. Envoûtante, intemporelle, mystérieuse : les qualificatifs ne manquent pas pour exprimer ce que l’on ressent en découvrant Venise. La ville, véritable musée à ciel ouvert, séduit d’emblée les voyageurs qu’ils soient des amoureux en quête de romantisme, des amateurs d’art et d’histoire ou des globe-trotters à la recherche de dépaysement.

En hiver, Venise gagne en mystère

Le must ? Découvrir la ville en hiver. Alors pourquoi l’hiver ? D’abord  parce que le climat y reste agréable ! Mais aussi parce que si vous choisissez bien vos dates vous aurez la chance de voir la ville se transformer… De plus il y aura certainement moins de touristes et donc moins d’attente pour accéder aux attractions de la ville, notamment la basilique Saint-Marc et le palais ducal qui attirent toujours beaucoup de monde.

Petit aperçu du Carnaval de Venise 2014 :

Plaque tournante entre Orient et Occident puis capitale artistique à la Renaissance, cette petite ville (le centre historique fait un peu plus de 7 km sur 4) possède un patrimoine culturel très dense : plus de 100 ponts, des dizaines d’églises, de Palais, de musées… Les incontournables sont bien-sûr la Place Saint- Marc, le Pont des Soupirs et une ballade en vaporetto ou en gondole sur le Grand Canal.

Venise Vue depuis le pont de l’Académie

Pour les amateurs d’art, la galleria dell’Accademia est considérée comme le plus beau musée de Venise. Le musée Peggy Guggenheim vaut également le détour. En Juin 2009, François Pinault a ouvert sur la Pointe de la Douane, un nouvel espace d’exposition d’art contemporain. 300 œuvres sont à découvrir dans ces anciens entrepôts totalement réhabilités, dont celles de Cy Twombly, Cindy Sherman et Jeff Koons

Venise est également le paradis des marcheurs urbains  : la ville se parcourt en effet aisément à pied. En hiver et au printemps, les ruelles gagnent en mystère et en romantisme, lorsqu’une légère brume plane. Pour les amateurs de marche à pied, la via Garibaldi est très agréable : c’est l’une des rues les plus larges de Venise. Si elle n’est pas bordée de palais, elle permet toutefois de découvrir une partie authentique de la ville, où le linge pend aux fenêtres et d’où se dégage une atmosphère agréablement désuète. Continuez votre promenade par les jardins de Venise qui se trouvent à proximité.

balade à veniseLes arcades de la place Saint Marc

Une croisière vers les autres îles de la lagune est incontournable : privilégiez notamment Murano, qui permet de découvrir le travail fabuleux des artisans verriers. L’île du Lido offre une plage agréable pour se rafraichir l’été et des terrasses où boire un rafraichissement moins cher qu’à Venise.

le verre de murano à veniseUn artisan verrier au travail

 Rapide tour d’horizon en image des incontournables de la ville des amoureux :

Où manger ?

Pour le midi nous vous recommandons un déjeuner sur le pouce, une piadina, une focaccia ou une part de pizza raviront vos papilles et de très nombreux restaurateurs proposent des encas à emporter. Nous vous conseillons Farini qui propose un très large choix de pizza, foccaccia, sandwichs et gâteaux, mais également des boissons chaudes et froides. Sur place ou à emporter.

Pour le soir, le restaurant Nuova Valigia, au 4697 calle dei Fabri dans le quartier de San Marco, est une très bonne adresse. Le Bistrot de Venise, situé juste à côté au 4685, est ouvert jusqu’à minuit, ce qui est très rare à Venise et peut être très utile pour ceux qui arrivent tard en ville.

Où loger ?

Hôtel Piccola Fenice, Calle della Madonna, 3614, Venise.

Situé à proximité de la Fenice, l’une des plus célèbres scène lyrique du monde, et de la place Saint-Marc, en plein cœur de Venise, cet hôtel est idéal pour visiter la ville en toute liberté. Le rapport qualité-prix est intéressant et les suites-appartements (salon, chambre, salle de bain, cuisine) permettent une indépendance agréable.

Aller à Venise

Office National Italien du Tourisme (ENIT) :

23 rue de la Paix à Paris. Tél. : 01 42 66 66 68 ou 01 42 66 03 96.

En avion (1h40) : La destination est desservie par les compagnies low-cost. L’aéroport est situé sur le continent, pour rejoindre Venise il faut donc prendre le bus public numéro 5 jusqu’à la Piazzale Roma où se trouve un arrêt de vaporetto.

En train : Voyages de nuit en train couchette, au départ de la gare de Bercy à Paris. La gare de Venise est proche d’un arrêt de vaporetto qui vous permet de vous déplacer aisément.

Laisser un commentaire

5 + 3 =