Voyager sur les iles des cyclades

Archipel de 56 îles dont Rhôdes, petites ou grandes, jaillissant des eaux bleues de la mer Egée, les Cyclades sont autant de paradis pour ses visiteurs.

Pétries de pierre blanche, d’une lumière éblouissante et de sel marin, elles s’étendent à l’est du Péloponnèse et au sud-ouest des côtes de l’Attique, s’étirant à l’Est, jusque vers Samos et Icaria et au Sud aux limites de la mer Egée.

les iles cyclades en grèce

Les Cyclades doivent leur nom au cercle (“Kyklos” en grec) qu’elles forment autour de l’île sacrée de Délos. Les géologues attribuent la configuration actuelle de ses îles à des bouleversements telluriques successifs qui firent s’effondrer dans la mer de nombreuses étendues de terre ferme.

Selon la légende, c’est l’une d’elles qui aurait été, l’Atlantide, ce fameux “continent perdu”.

Berceau de la civilisation cycladique

cyclades

Malgré leurs caractéristiques communes (mer, soleil, architecture…), chaque île conserve ses particularités.

Les brûlés (petits îlots volcaniques apparus au XVIe siècle au milieu de la caldera) et les plages de sable noir de Santorin, les maisons chaulées de Mykonos, les vignobles et le marbre de Paros sont autant de singularités qui font la magie des Cyclades.

Invoquant sans cesse le passé, ces îles offrent au détour des visites les restes d’une civilisation majeure de l’humanité, celle de la civilisation cycladique qui naquit 3000 ans avant J-C.

les iles cyclades grèce

Un art de vivre Méditerranéen

grèce : les iles cyclades

Au-delà des temples géométriques et sites archéologiques dont regorgent les Cyclades. Ces îles, avec leurs petites maisons blanches comme tant de “chevaux de pierre à la crinière dressée”, et aux ruelles animées épousent une culture raffinée, et proposent la fameuse cuisine crétoise, servie dans une langue dite morte mais pourtant bien vivante.

Si vous n’êtes pas féru d’histoire, vous pourrez toujours goûter aux amygdalota (rien avoir avec une opération chirurgicale, il s’agit de petites pâtisseries à base de pâte d’amandes) en sirotant de l’Ouzo (l’anisette locale) et prendre des bains de mer ou d’argile au détour d’une crique déserte.

Zoom sur l’île d’Hydra : comme si on y était :

Pour un séjour réussi, choisissez le groupe Héliades (Cf. http://www.heliades.fr/). Bon voyage !

Rêvons encore un peu ensemble, lisez notre article sur la méditerranée ICI !

Laisser un commentaire

43 + = 52