Prendre un bol d’air frais en Normandie

Le temps d’un week-end nous nous échappons de la frénésie parisienne pour nous recentrer sur l’important. Direction la Normandie et la ferme de la Rançonnière, véritable havre de paix ! Entre histoire, tradition et relaxation, l’endroit est parfait pour faire le point. Suivez-nous !

Au programme, un travail de mémoire autour des plages du débarquement et des lieux emblématiques de la reprise du territoire par les alliés pendant la Seconde Guerre Mondiale. Ensuite on se concentre sur soi avec une thalassothérapie pour faire le plein d’ondes positives. Et entre temps, nous découvrons la région, ses traditions et ses trésors. Voilà de quoi nous réconcilier avec notre histoire et avec nous même avant de retourner au stress du quotidien.

La Normandie

La Ferme de la Rançonnière

Située à quelques kilomètres à peine des plages du débarquement, juste après Caen, la Ferme de la Rançonnière est nichée au milieu des champs où ruminent les vaches normandes.

Histoire

La Ranconnière

Énorme bâtisse datant du 13-14ème siècle, la ferme est un lieu chargé d’histoire. Les arrières grands parents d’Isabelle, propriétaire actuelle de la ferme, l’avaient acheté pour leur fils agriculteur. Un des plus jeunes de sa famille immigrée belge, ce dernier n’a pas quitté la France après la 1er Guerre Mondiale alors que ses proches rentraient au pays. Il a continué son activité paysanne jusqu’à la seconde guerre mondiale, pendant laquelle la ferme se transforme en base logistique. En vous baladant de pièces en pièces vous pourrez observer sur les murs les visages du passé et qui sait, comme d’autres, reconnaitre des scènes et des visages de cette époque.

Le décor normand

Plus tard, la mère d’Isabelle héberge par hasard un couple belge et débute l’activité d’auberge. Petit à petit la ferme se transforme et devient aujourd’hui un lieu immanquable pour qui souhaite passer un weekend réconfortant dans la région.

Hébergement et restauration haut de gamme

La ferme est décorée avec soin, avec un gout prononcé pour l’authenticité de l’ancien. Ces murs, chargés d’histoire, ne pouvaient décemment accueillir des meubles modernes. Ainsi vous trouverez un certain nombre d’objets empruntés au passé, des commodes normandes sculptées, des lits à baldaquin rappelant les châteaux de nos aïeux mais aussi des objets du quotidien comme un tisonnier revisité en table. Le pari est réussi : le lieu est élégant sans tomber dans l’extravagance et on s’y sent incroyablement bien.

Côté couchage, les chambres ont chacune leur trait de caractère mais se rejoignent sur le cachet et le confort.

Ça fait rêver n’est-ce-pas ?

Mais la Rançonnière ce n’est pas seulement un hôtel, c’est aussi un restaurant à découvrir sans attendre. Le chef vous propose une carte à des prix tout à fait abordables compte tenu de la qualité, du goût et du service offert. On déguste au coin du feu !

Magret de canard
Profiteroles

La mer se trouve à seulement 3 km de la ferme, à tel point qu’on la voit depuis certaines chambres, ce qui vous promet des saints jacques et du poisson frais. Le lieu comme tout le reste de la ferme est agréable, et on se sent le temps de quelques heures traités comme des princes et princesses. Résidents ou de passage ne manquez pas de goûter la bougie du chef pâtissier : un vrai régal pour les fans de chocolat ! Personnellement je craque pour le nougat glacé…

Nougat glacé

Un territoire chargé de mémoire

Durant la Seconde Guerre Mondiale, la Normandie a été le triste théâtre de la reconquête de la France par les alliés qui y débarquèrent le 6 juin 1944. Une piste cyclable vous permet de découvrir les endroits clés de la bataille qui y fit rage mais si, comme nous, vous n’êtes pas spécialistes nous vous conseillons de prendre un guide pour prendre la mesure des enjeux de l’histoire et de la mémoire de ces lieux. Certains parcourent toute le côte en camping car.

Les falaises normandes

Les plages du débarquements avec Philippe, un guide passionné et passionnant

Philippe est guide depuis plus de 20 ans et je peux vous le dire, on ne la lui fait pas. Passionné par l’histoire de sa région et par la seconde guerre mondiale plus spécialement, il saura s’adapter à votre niveau de connaissance, que vous soyez simples curieux ou férus d’histoire. N’hésitez pas à lui poser un milliard de questions, il apprécie la curiosité et l’esprit critique. La dernière fois où nous sommes tombés sur un guide passionné comme ça était lors de notre séjour en Bretagne.

Montez dans sa Jeep et en route pour les plages britanniques et/ou américaines selon votre temps et votre intérêt. Nous découvrons celles d’Omaha Beach, Utah Beach et de Juno Beach.

Plan pour situer les différentes zones de débarquement

Après un petit point géopolitique nous comprenons mieux de quoi il est question. Nous remontons dans les terres visiter un blockhaus, d’où les allemands tentaient de défendre leur position. La technologie de l’époque vous paraitra surement très rudimentaire. Imaginez -vous, les allemands tiraient à l’aveugle sur les conseils de guetteurs !

Un blockhaus emblématique

En roulant dans la campagne normande on ne peut que constater que reprendre le territoire ne s’est pas fait sans peine. La région a été ravagée par la reconquête des alliés. Beaucoup de villages ont, par exemple, perdu les clochers de leurs églises. Les allemands choisissaient cette position en hauteur pour tirer à l’approche des alliés. Ces derniers en ripostant ont rasé une bonne partie des églises du coin. La violence des combats a laissé des traces sur la terre comme dans les cœurs mais un travail de mémoire permet aux uns et aux autres de faire la paix avec ces tristes souvenirs. De nombreux musées, monuments et cimetières se trouvent donc dans la région. Nous avons visité le cimetière américain, très impressionnant par sa taille, son nombre de tombes et sa charge émotionnelle palpable.

cimetière américain

Thalassothérapie au bord de l’eau

Après ces fortes émotions, prenez du temps pour vous. Le centre de cure marine Thalassothérapie des 3 mondes vous propose différents bains japonais, un hammam, une piscine aux jets multiples et des massages relaxants pour vous aider à chasser les mauvais ondes. Nous ressortons de là du bon pied !

N’attendez plus pour prendre du temps pour vous ! L’hiver n’est pas une excuse pour hiberner. Sachez que dans la région la pluie ne dure jamais bien longtemps. Néanmoins tout est prévu si c’est le cas ! Rendez vous au magasin H2O qui fabrique de manière artisanale des parapluies personnalisés et résistants à toute épreuve.

Nous vous conseillons vivement de visiter la ville de Bayeux et d’y goûter la pâtisserie saint Ève qui je vous l’assure ne vous décevra pas.

La fameuse pâtisserie Saint Ève

La ville est traversée par de jolis petits canaux que nous avons aimé longer, et la cathédrale qui se dresse fièrement dans le centre ville est une beauté à ne pas manquer !

La cathédrale de Bayeux

Nous n’avons plus qu’à vous souhaiter un bon séjour !

Noémie Pierre

Laisser un commentaire

8 + 1 =