Un week-end à Lisbonne

A deux heures et demi de Paris, la capitale portugaise offre un réel dépaysement et vous permet de vous échapper au soleil le temps d’un week-end, à un prix abordable. Culture, océan, soleil, festivités et cuisine vous tendent les bras. N’hésitez plus et envolez-vous pour Lisbonne !

Déambulons ensemble dans le centre ville !

Le quartier de l’Alfama

Nous vous conseillons de bien vous chausser et d’attaquer la ville et ses reliefs avec enthousiasme ! Prenez plaisir à arpenter les ruelles sinueuses du quartier de l’Alfama rappelant à tous l‘influence mauresque que la ville a connu. Esplanades et terrasses se relaient pour vous livrer une vue de choix sur la ville et sa baie. Je vous conseille de faire cette promenade le matin, aux heures où les couleurs rougeoient. De plus vous aurez ainsi l’occasion de traverser les marchés locaux.

Cependant, si la remontée des ruelles pentues est trop rude, utilisez la ligne de tram légendaire qui vous ramène plusieurs années en arrière en un rien de temps ! Grâce à elle vous pouvez rejoindre les vieux quartiers de la ville : Graça, Alfama ou Chiado.

Attardez-vous pour admirer les panoramas accessibles. Je vous recommande le belvédère de Santa Luzia ou le Miradouro das Portas do Sol. Il s’agit de lieux privilégiés pour faire une pause et déguster un café, ou une bière (le choix vous est laissé à discrétion).

Le Castelo de São Jorge

Situé justement dans le quartier et la colline de l’Alfama, le château lisboète offre la plus belle vue sur la ville. Bâti au 5ème siècle par les Wisigoths puis envahi et agrandi par les Maures au 9ème siècle avant d’être transformé par Alphonse Heniques, ce château et ses remparts vous laisseront rêveurs.

El Castel Sao Jorge

Comptez 4 euros en tarif étudiant et 7,50 euros par personne en plein tarif.

Quartier de la Baixa et Rossio

Suite au terrible tremblement de terre subi par la ville en 1755, c’est le célèbre Marquis de Plombal qui a reconstruit cette partie de la ville particulièrement touché. Il a alors choisi de construire plusieurs grandes places où, attention, le soleil tape en plein après-midi.

Ne manquez pas la Praça do Comércio (place du commerce) et son Arc de Triomphe aux allures baroques. Il est possible de monter dans le Belvédère de celui-ci et d’ainsi profiter de la vue qu’il offre sur le Tage, les collines bordant la ville et notamment le Castelo de Sao Jorje. En vous enfonçant un peu dans la ville vous découvrirez les autres places imaginées par le Marquis de Plombal. Ce quartier est particulièrement commerçant et animé. Attention cependant aux pièges à touristes. En vous éloignant un peu vous trouverez des restaurants avec de meilleurs rapports qualité-prix.

Bairro Alto

Ce quartier est assez populaire la journée mais animé et festif la nuit. Si vous souhaitez sortir il est définitivement votre premier choix. Le Bairro Alto est un quartier où vous trouverez de magnifiques restaurants où écouter du Fado. Je vous assure qu’il s’agira d’une soirée inoubliable.

De jour, le quartier n’est pas en reste. Une autre vue à couper le souffle s’offre à vous au Miradouro de Sao Pedro de Alcantara. Malheureusement pour moi, il était en travaux lors de mon séjour. Courrez-y pour moi ! Par ailleurs, le quartier est sans cesse en changement puisque les boutiques de créateurs, stylistes, libraires et artistes de rue en ont fait un quartier hipster par excellence.

Le mirador

L’ensemble de la ville est parsemé d’églises. Lorsque le coeur vous en dit, rentrez dans l’une d’elle pour profiter du frais et admirer l’héritage culturel et religieux sauvegardé toutes ces années.

Admirez les trésors ecclésiastiques

A quelques minutes du centre ville

Belém

A l’embouchure du Tage, un peu à l’écart de la ville, vous trouverez la ville de Belém. Parmi les immanquables, visitez la Tour de Belém construite au XVIème siècle et le monastère des Hiéronymites, aussi appelé Mosteiro dos Jeronimos (10 euros l’entrée). La tour protégeait l’entrée de la ville et servait à guider les navires jusqu’au port, et elle symbolise l’âge d’or du Portugal en matière de navigation. Vasco de Gama pris la mer en direction de l’Inde depuis cette embouchure.

La tour de Belém

Pour les gourmands, l’autre attraction mythique de la ville est l’Antiga Confeitaria de Belém. Vous y gouterez les meilleurs Pasteis de Nata du Portugal ! Ces petits flans en pâte feuilletée sont une vraie source de fierté nationale, et on comprend pourquoi. C’est délicieux ! La salle est assez bruyante mais la mosaïque bleue et le sucre glace pour saupoudrer vos pâtisseries en valent la peine.

Le parc des Nations

La ville de Lisbonne est marquée par l’authenticité et la conservation de ses traditions. Le parc des Nations  bâti un peu à l’écart ne répond pas à cette logique. Construit à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1998, ce quartier moderne se veut futuriste. Les espaces sont verts, pensés comme des oeuvres d’art et il y fait bon se promener.

Il compte l’un des plus grands aquariums d’Europe. L‘Océonarium coûte 13 euros par personne mais vaut réellement le coup d’oeil. Je vous conseille l’observation des adorables loutres.

Empruntez ensuite le téléphérique qui après un vol d’oiseau d’un kilomètre vous amène au pied de la tour Vasco de Gama.

Le téléphérique

Si vous avez plus de temps à Lisbonne d’autres excursions sont possibles : Cascais en bord de mer à l’extreme ouest de l’Europe et Sintra qui abrite dans ses montagnes châteaux, palais et églises à couper le souffle. Il n’y a pas à dire, on est fan ! Cette ville, sa culture, sa gastronomie et surtout ses habitants chaleureux, prennent votre coeur en otage et vous font promettre de revenir…

Palais national de Pena                                                                                                                                                                                    

Laisser un commentaire

+ 25 = 34