Gerard Hernandez et les doublages de voix

Gerard Hernandez est l’un des rares comédiens en France qui peut se targuer de faire rire plus de 5 millions de téléspectateurs chaque jour avec la série Scènes de Ménages diffusée sur M6. Connu dans cette série sous le nom de Raymond le ronchon, il a également joué sur de nombreux films comme Coup de torchon de Bertrand Tavernier en 1981 et s’est spécialisé dans les seconds rôles. Zoom sur la personnalité de Gerard Hernandez, en particulier son parcours professionnel dans le doublage des voix.

Mais il n’est pas que comédien, il a trouvé un autre talent dans le doublage des voix notamment dans le cinéma, les séries d’animation, les séries télévisées et les films d’animation.
Si vous avez déjà regardé Gonzo l’oiseau dans Muppet Show et le Grand Schtroumpf dans les Schtroumpfs, c’était lui. Dans ce doublage de voix chez les petits hommes bleus, il s’est montré d’un talent exceptionnel et lorsque certains téléspectateurs se rendent compte que c’était lui, ils sont toujours étonnés : Le fameux « Moi j’aime pas » du Schtroumpf grognon est devenu culte. On le retrouve aussi dans Le Petit Dinosaure et la Vallée des merveilles avec la voix du narrateur.

Gerard Fernandez a tourné de nombreux films, mais on ce serait attendu à ce que ce nombre soit proportionnel à son talent. Deux choses peuvent l’expliquer : il a parfois refusé certains rôles sur des lieux de tournage à l’autre bout du globe pour éviter d’être trop éloigné de sa femme Micheline Fernandez, qu’il affectionne depuis déjà 65 ans ! La deuxième raison est qu’il a passé justement trop de temps dans les studios de doublage de voix.

Loin de s’arrêter au cinéma d’animation, il a aussi incarné la voix des grands acteurs célèbres, en l’occurrence

  • Woody Allen
  • Omar Sharif
  • Cheech Marin
  • Dennis Hopper
  • Danny de Vito
  • Pat Morita
  • John Turturro

Le dernier doublage connu qu’il a effectué est celui du Dr Adam Bricker dans le rôle du médecin de bord dans la série La croisière s’amuse. Il est toujours heureux et enthousiaste de multiplier toutes ces doublures de voix et se permet même quelques libertés.
Comme il le dit:

j’ai eu le luxe de choisir les voix que je doublais

D’autres informations sur Gerard Hernandez :