Thalasso de Dinard : Et si l’on retrouvait le sommeil ?

Thalassa Dinard propose des soins innovants pour retrouver des nuits réparatrices. Le programme « Mer du sommeil » est à découvrir en urgence. Adieu les insomnies !

Par Corine Moriou

A flanc de rocher, le Novotel Thalassa Sea & Spa Dinard****, offre une vue exceptionnelle face à la mer. A droite Saint Malo, ses remparts et le fort du Petit Bé, en face l’île de Cézembre et, au pied, la plage de sable de Saint-Enogat. Si l’on recherche des paysages sauvages, c’est incontestablement « The place To Be » à Dinard. Rien ne heurte le regard. On pénètre dans un jardin aux allures exotiques et l’on se prend à imaginer que l’on est dans un resort au bout du monde. Mais non, nous sommes seulement à trois heures de Paris via le TGV Paris-Saint Malo. Une jolie voiture électrique blue lagon est à la disposition des résidents qui désirent faire quelques escapades dans la région.

Le spectacle de la mer

Le centre de Thalasso offre le spectacle de la mer et de ses marées en permanence. Tous les espaces sont nimbés d’une lumière naturelle. Le décor design et zen réalisé par Eric Gizard s’estompe au profit de la nature, côté mer ou côté jardin. C’est tout le contraire d’une usine pour curistes malgré une superficie de 3000 m2. On y suit son programme de manière paisible et intime. La grande piscine chauffée à 29 degrés et le parcours marin ont pour horizon la mer. Si l’on patiente dans un salon ou à la tisanerie, on profite de la vue sur le grand parc arboré. Entre deux soins, les transats sur la terrasse invitent au repos. Incontestablement, le point fort de la thalasso de Dinard c’est d’inviter la nature à pénétrer dans toutes les pièces … et les moindres recoins de notre cerveau. On se détend, et parfois, on se surprend à s’endormir sur son transat délicieusement bercé par le mouvement des marées. Mais ne sommes-nous pas là pour ça ?

Une cure « Mer du sommeil »

63% des Français auraient des difficultés de sommeil (contre 45% en 2008) selon une étude d’Opinion Way réalisée en 2017. Depuis 25 ans, la Thalasso de Dinard accueillent ceux qui veulent se libérer des ruminations nocturnes, des insomnies et des nuits agitées. Le programme mis en place baptisé « Mer de sommeil » suppose une parenthèse de six jours et 24 soins. Ravis des bienfaits de cette cure, certains habitués se donnent rendez-vous avec eux-mêmes une fois par an chez Thalassa Dinard. « Un entretien préalable avec chaque curiste permet d’adapter le programme en fonction des difficultés de chacun. L’aspect psychique a une incidence évidente sur le sommeil. Nous intégrons des séances de sophrologie en groupe et nous pouvons préconiser un rendez-vous avec un thérapeute. Parfois, un conseil de bon sens favorise le retour à des nuits plus sereines », explique Joëlle Colin, Directrice de la Thalasso. Le curiste a le plaisir de retrouver les soins habituels comme les bains hydromassants, la détente sous pluie marine, les enveloppements d’algues, les modelages du corps…Voici notre sélection parmi l’ensemble des soins.

Aqua émotion en piscine

Jouer avec sa respiration est un bon moyen de se détendre. C’est encore mieux dans une piscine d’eau de mer à 29 degrés. Un petit groupe de cinq personnes est au rendez-vous pour ce barbotage zen. Les mains sur le ventre, puis les mains sur côtes, les mains dans le creux des épaules, on inspire et l’on expire connectés à ses sensations. Le « Hug », un câlin que l’on se fait à soi-même, permet de faire travailler sa respiration jusqu’au niveau des omoplates. Enfin, un boudin flottant sous la tête, on s’allonge en état d’apesanteur portés par l’eau de mer.

Luxthérapie dans la chambre

Ce dispositif n’est pas un luxe ! Pendant 45 minutes, le curiste allume la lampe qu’on lui a confié dans sa chambre. Installé à 30 centimètres, il peut lire, discuter, prendre son petit-déjeuner. Mais il doit regarder régulièrement cette source de lumière. L’intensité lumineuse est cinq fois supérieure à l’éclairage habituel (2500 à 10 000 lux). Cette lumière blanche artificielle pénètre la rétine, atteint l’hypothalamus et agit sur la sécrétion de mélatonine. Ainsi, elle synchronise l’horloge biologique pour un sommeil réparateur.

Voyage multi-sensoriel

Installé dans un gros coussin en forme de poire, le curiste embarque pour un voyage planétaire face à un grand écran représentant le cosmos avec les étoiles et un croissant de lune. Il choisit sa musique, inhale des vapeurs d’Ylang-Ylang, observe les jeux de lumière et s’amuse à toucher des filaments de couleur qui sont à portée de main. Tous ses sens sont sollicités pour vivre ce voyage multi-sensoriel. A la fin de la séance, s’il peine à retrouver sa chambre, c’est bon signe. Il a lâché prise !

Massage au bol Kansu

Ce massage de la voûte plantaire pratiqué par les enfants pour soulager les douleurs de leurs grands-parents est arrivé en France il y a quelques années. Il calme le mental, chasse même la colère et, par voie de conséquence, régularise le sommeil. L’esthéticienne masse soigneusement chaque pied à l’aide du petit bol constitué de cinq alliages (cuivre, zinc, bronze, or, étain) avec du ghee (beurre clarifié). Ce massage serait à l’origine d’un proverbe indien : « La maladie n’atteint pas celui qui se masse les pieds avant de dormir tout comme les serpents n’approchent pas des aigles ».

Nos coups de cœur

Une chambre avec vue mer, de plein pied sur une grande pelouse agrémentée de transats.

Le petit-déjeuner pantagruélique avec huîtres à volonté et les concerts de harpe en live dans le restaurant principal.

Les cocktails du bar L’Albatros offrant la plus belle vue panoramique de Dinard.

Le deuxième et jeune restaurant l’Arsaour, ses produits de la mer, ses menus vegan et ses plats sans gluten.

 Les balades sur le sentier côtier en direction du centre-ville ou du Cap Fréhel…en tenant compte des marées pour le retour.

Laisser un commentaire

63 + = 70