Fonzy, le film

Cette comédie parait comme l’un des meilleurs films du genre, dans lequel, a joué, Gérard Hernandez. Aussi bien le scénario que le jeu des acteurs en font un véritable chef-d’œuvre qui aborde de façon très comique un sujet de notre époque : le besoin d’identité des enfants nés d’un don de sperme.

Fonzy, un sujet sérieux dans un style décontracté

Parfois, seule la comédie permet de faire passer de façon plus fluide des questions actuelles très sensibles. Ce challenge, Isabelle Doval semble l’avoir réussi avec son  film Fonzy.

Fonzy, c’est le pseudonyme que donne Diego Costa, alors dans la vingtaine lorsqu’il répond à un appel de don de sperme. À cette époque, l’homme est loin d’imaginer que 20 ans plus tard, alors même qu’il s’apprête à fonder une famille avec Elsa, sa fiancée, que ce geste lui vaudra la paternité de 533. Le plus troublant dans l’histoire, c’est que 142 de ses enfants ont lancé une action judiciaire pour avoir la vraie identité de leur père biologique. Paniqué, Diégo se retrouve au milieu d’un dilemme dont il n’informe que son ami Quentin qui l’aidera à se décider entre garder l’anonymat ou se révéler.

Sorti le 30 octobre 2013, la comédie de 102 minutes a été produite par :

  • Made in PM
  • TF1 Films Production et
  • Studio Canal

Vu l’ampleur du débat qui y est abordé, on comprend la présence d’acteurs de renom tels que :

  • José GARCIA alias Fonzy
  • Lucien Jean-Baptiste alias Quentin, l’ami avocat de Fonzy
  • Audrey Fleurot alias Elsa, la fiancée de Fonzy
  • Gérard Hernandez dans le rôle de Ramon Costa, le père de Fonzy

Ramon Costa, un paternel à cheval sur les valeurs familiales

Dans la famille Costa, la notion de famille prime sur tout le reste. À ce titre, Enrique, Manuel et Diego sont les trois fils de Ramon Costa, un poissonnier espagnol qui a bâti sa vie entière sur sa passion pour la pêche.

Il tente bien que mal d’inculquer la passion du métier à ses fils afin que ceux-ci soient prêts à prendre la relève lorsqu’il ne sera plus de ce monde.

C’est donc un Gérard Hernandez très à cheval sur la rigueur, l’amour du travail bien fait et surtout l’honneur qu’on retrouve dans ce film. Une image qui correspond parfaitement à celle de l’homme charismatique auquel nous a habitué Gérard.

D’autres films de Gérard Hernandez